7 conseils pour prolonger la durée de vie du groupe électrogène

Les groupes électrogènes de secours de TM « Könner & Söhnen » sont des appareils fiables pour les particuliers et les entreprises qui fournissent de l’énergie en cas de panne du réseau électrique.

Suivez ces règles simples pour prolonger la durée de vie de votre générateur:
1. Huile. Avant chaque démarrage, vérifiez le niveau d’huile moteur et changez-le en temps voulu conformément à la documentation technique. Pour les générateurs à essence et diesel, utilisez des huiles semi-synthétiques ayant la classe de la viscosité SAE 10W-30, telles que Könner & Söhnen KS 10W-30. Cette huile est conforme à l’une des classes de qualité les plus élevées au monde API SL/CF, elle empêche la formation de dépôts de vernis et de boues, possède des propriétés anti-grippage et anticorrosion.

2. Filtres. Changez le filtre à carburant à temps, sinon il se bouchera et le carburant sera fourni par intermittence, ce qui peut affecter la productivité du groupe électrogène. Le moteur a également besoin d’air, qui est fourni au système par le filtre à air. Si le filtre n’est pas entretenu à temps, toute la poussière qu’il contient va pénétrer à l’intérieur du moteur et entraîner assez rapidement une détérioration de ses performances, et finalement une usure prématurée.

3. Carburant. Ravitaillez les groupes électrogènes uniquement avec du carburant de qualité acheté dans des poste d’essence éprouvées. Le fait est que le carburant de mauvaise qualité contient de nombreuses impuretés, qui laissent un dépôt dans le réservoir et le moteur. Au fil du temps, cela commence à affecter le fonctionnement des mécanismes et conduit à la destruction du système de carburant et du moteur. Ne stockez pas l’essence plus de 2 mois, le diesel – jusqu’à 6 mois, car après six mois de stockage, le carburant subit une oxydation, ce qui provoque plus de calamine et de suie lorsqu’il est utilisé.

4. Propreté. Utilisez le générateur loin des endroits poussiéreux, ainsi que des endroits très humides, nettoyez l’unité à temps pour éviter les courts-circuits. Utilisez une housse lorsque vous rangez le générateur pendant une longue période. Il est également important d’installer le générateur dans un endroit spécialement préparé, sur une surface plane afin de réduire les vibrations et les contraintes mécaniques.

5. Température. Lors de la préparation du groupe électrogène pour l’hiver, respectez les règles de stockage. La température basse a un impact négatif sur certains composants du générateur, par conséquent, lors d’un stockage à long terme sans fonctionnement, préservez le générateur. Une bonne solution pour le stockage saisonnier sans préservation consiste à démarrer le générateur une fois par mois pendant 1 heure – cela évitera au système du piston une défaillance prématurée.

6. Charge. Pendant un fonctionnement suffisamment long, faites attention à la charge, car avec une utilisation prolongée du générateur à charge maximale, les enroulements du générateur surchauffent et l’alternateur tombe en panne.

7. Heures de travail. Surveillez le temps de fonctionnement du générateur et faites des pauses pendant de longues périodes de fonctionnement conformément aux instructions pour minimiser la possibilité de surchauffe.